Le gouvernement soutient le secteur de l'événementiel en difficulté

Le gouvernement soutient le secteur de l'événementiel en difficulté

L’Event Confédération réagit positivement aux mesures de soutien que le Premier ministre De Croo a présenté cet après-midi. L'EC retrouve de nombreuses mesures qu'elle avait mis sur la table des discussions.


"Avec ce paquet de mesures, le gouvernement a clairement acquis une compréhension des besoins spécifiques du vaste secteur de l'événementiel", déclare Bruno Schaubroeck, porte-parole du secteur de l'événementiel. Le secteur est confronté - pour la 2ème année consécutive - à un hiver noir. Les mesures pour le premier trimestre 2022 sont bonnes, mais une prolongation pourrait être nécessaire si la réouverture du secteur est retardée et que nous respectons la période de 3 mois de préparatifs après la relance des événements. Pour ce redémarrage, le gouvernement devra en tout cas fournir des fonds et surtout des garanties de démarrage pour limiter le risque entrepreneurial. 


L’EC regrette qu'il n'ait pas été possible de trouver un arrangement uniforme pour le droit passerelle, car, là encore, le secteur n'est pas obligatoirement fermé, mais les carnets de commandes sont vides. L'ajustement à une perte de 40 % du chiffre d'affaires pour le modèle de droit passerelle simple est toutefois un pas en avant. 


L’EC indique toujours clairement que la meilleure mesure de soutien que le gouvernement puisse prendre est la réouverture du secteur. Ils restent convaincus qu'ils doivent gagner la confiance du gouvernement et des experts afin de trouver - ensemble - une solution. 


Enfin, la federation demande que la priorité soit donnée aux solutions à long terme via des baromètres ou des plans d'urgence afin que le yo-yo des dernières semaines ne se répète plus sur le dos du secteur événementiel. C'est une responsabilité que tous les dirigeants politiques, à tous les niveaux, doivent désormais assumer. 

Commenter

Avez-vous un compte sur fr.eventplanner.be? Connectez-vous ici
Vous n'avez pas encore de compte ? Rédigez votre commentaire ici :

Ro de Lanoeye [BeaMeUp@Events - A Belgian Affair bvba]
Ro de Lanoeye [BeaMeUp@Events - A Belgian Affair bvba]
Expert|2021-12-13 - 18:33u

Voor zover ik begreep betreft het werkloosheids- en belastingsregelingen... Maar ontbrekende inkomens kunnen sowieso niet belast worden... en ingeval van géén personeel kunnen deze niet naar werkloosheid gestuurd worden. Ik heb eigenlijk nog géén info gezien in de stijl van VAIO 1 tem 7, waar voor klein bedrijf of Freelance, daadwerkelijk per periode een (relatief kleine) steunpremie kan aangevraagd en ontvangen worden. IS daar meer over bekend aub.?

Lire aussi

Voici comment établir un budget d'événement intelligent

Voici comment établir un budget d'événement intelligent

Comment déterminez-vous le prix du billet pour votre événement ?

Comment déterminez-vous le prix du billet pour votre événement ?

Interdiction de faire la fête dans les séjours Airbnb

Interdiction de faire la fête dans les séjours Airbnb

Publicités