Un professeur de l'UZA met en garde : "N'allez plus à des événements sans protection auditive"

Un professeur de l'UZA met en garde : "N'allez plus à des événements sans protection auditive"

Festivals, concerts, discothèques, mais aussi mariages : nous ne sommes en effet plus autorisés à y entrer sans protection auditive. C'est ce qu'affirme Annick Gilles, audiologiste en chef et responsable de la clinique des acouphènes UZA. Il est également important de continuer à porter les bouchons d'oreille en tout temps.


"Ceux qui ne veulent pas courir de risque à tout moment ne peuvent plus se rendre à des événements avec de la musique amplifiée sans bouchons d'oreilles", explique Annick Gilles, audiologiste en chef. "Aujourd'hui, il existe une législation qui réglemente le nombre de décibels, mais médicalement, ces niveaux peuvent encore causer des dommages auditifs. La musique forte est souvent écoutée pendant des heures. Ces dernières années, voire des jours. Cela la rend encore plus dangereuse."


Lors de tels événements, il est très important de continuer à porter une protection auditive et de ne pas l'enlever pendant quinze minutes pour plus de commodité. "Chaque minute de niveaux sonores élevés peut causer des dommages permanents", prévient Gilles. "Plus il y a de minutes sans protection, plus les risques de dommages sont grands. En effet, on ne peut retirer les bouchons d'oreilles que lorsqu'on est hors du terrain : quand on va manger ou boire quelque chose. Dès qu'on recommence à écouter de la musique , il faut les remettre en place."



Pas au premier rang pendant des heures

Ces bouchons d'oreille devraient alors être faits sur mesure, pense Gilles. "Ils sont fabriqués en fonction de votre conduit auditif. Ce sont donc les seuls bouchons d'oreille qui garantissent que votre conduit auditif est complètement fermé. De plus, ils s'adaptent bien et disposent d'un filtre spécial pour que le son reste de haute qualité. Veuillez noter : ces qui ne sont pas encore prêts pour le sur-mesure, vaut toujours mieux sans rien de personnalisé que rien."


Pourtant, nous devons toujours faire attention aux protections auditives lors des festivals et des concerts, dit Gilles. "Même avec des bouchons d'oreille, il ne faut pas rester au premier rang pendant des heures. Les bouchons d'oreille réduisent le nombre de décibels de 10 à 15. Donc une demi-heure au premier rang pendant la performance de votre artiste préféré ne peut pas faire de mal. Mais en général, essayez toujours de rester à au moins dix à quinze mètres des haut-parleurs."

Source: GVA 28/07 via License2publish

Commenter

As-tu un compte sur fr.eventplanner.be? Connecte-toi ici
Tu n'as pas encore de compte ? Rédige ton commentaire ici :

Lire aussi

Comment éviter les clichés événementiels et créer quelque chose de précieux

Comment éviter les clichés événementiels et créer quelque chose de précieux

Faciliter l'enregistrement des événements grâce à notre application de numérisation de billets

Faciliter l'enregistrement des événements grâce à notre application de numérisation de billets

Allez-vous contribuer à façonner le nouveau livre pour le secteur de l’événementiel ?

Allez-vous contribuer à façonner le nouveau livre pour le secteur de l’événementiel ?

Publicités